War Child Canada plus fort
Saut des liens de navigation  Ouvre la session  |  English



Accueil > Branche-toi > Les pays > République Démocratique du Congo
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
République Démocratique du Congo

Capitale : Kinshasa

Chef d’État : Président Joseph Kabila

Population : 56 millions

Langues : Français, liNgala, swahili, kikongo, tchiLouba.

Religions : Catholique romaine 50 %, protestante 20 %, kimbanguiste 10 %, musulmane 10 %, autres sectes syncrétiques et croyances indigènes 10 %.

Économie : INB per capita : 120 $ US
Principales exportations : Diamants, cuivre, café, cobalt, pétrole brut.
Unité monétaire : Le franc congolais

Taux d’alphabétisation : 65 %
Pourcentage net de la scolarisation primaire : 52 %
Pourcentage net de la scolarisation primaire chez les filles : 49 %

Santé : Espérance de vie : 42 ans (hommes), 44 ans (femmes)
Taux de mortalité infantile : 129 pour 1 000 naissances vivantes
Prévalence du VIH : 4,2 %

Répartition des revenus : La majorité de la population vit sous le seuil de la pauvreté en dépit de la grande richesse en ressources naturelles du pays.

Culture : Le Congo comprend plus de 200 groupes ethniques. Les quatre principales tribus azandes – les Mongos, les Lubas , les Kongos et les Mangbetus – représentent environ 45 % de la population.

Environnement : L’importante exploitation minière cause des dommages environnementaux. Parmi les autres problèmes figurent la pollution de l’eau, la déforestation et l’érosion des sols.

Politique : On estime que de 3,3 millions de personnes ont perdu la vie au Congo dans le conflit de cinq ans au cours duquel les forces armées du gouvernement, appuyées par l’Angola, la Namibie et le Zimbabwe, combattaient les forces rebelles parrainées par l’Ouganda et le Rwanda. En juillet 1999, un accord de cessez-le-feu a été signé à Lusaka par le gouvernement, les groupes rebelles et les pays étrangers impliqués. Depuis janvier 2003, la situation s’est stabilisée sous le gouvernement du Président Joseph Kabila. Kabila dirige un gouvernement provisoire incluant des membres d’anciens groupes rebelles et des partis d’opposition. Les élections nationales ont été reportées au mois d’avril 2006.

Climat politique actuel : Malgré le cessez-le-feu de 1999 et la formation d’un gouvernement provisoire en 2003, la menace de guerre civile demeure. Le gouvernement n’a pas de contrôle sur de grandes parties du pays et les régions de l’est continuent d’être frappées par la violence des bandes armées. Environ 1 000 personnes meurent chaque jour en raison du conflit qui cause entre autres la maladie, la faim et la violence. Environ 17 000 casques bleus des Nations Unies restent dans le pays pour maintenir la stabilité et organiser les prochaines élections nationales.  Les élections générales se sont finalement déroulées le 30 juillet 2006. IL s’agissait des premières élections multipartites dans ce pays depuis 46 ans. Les électeurs retourneront aux urnes en octobre pour élire un président, puisque aucun candidat n’a récolté plus de 50 pour cent des votes. 

Situation de la femme : La violence sexuelle a été utilisée comme arme de guerre par toutes les parties dans ce conflit. Au moins 40 000 femmes ont été violées au cours des cinq dernières années et des milliers de filles ont été utilisées comme soldats et esclaves sexuelles. De plus, la destruction de l’infrastructure de santé a entraîné une augmentation du taux de mortalité maternelle. En dépit du fait que les femmes ont le plus souffert du conflit, elles n’étaient pas incluses lors des pourparlers de paix officiels à Lusaka. Leur absence à ces pourparlers n’a pas empêché les femmes congolaises de former des réseaux de soutien locaux pour aider les victimes de violence sexuelle et pour encourager les femmes à partager leurs expériences.

Situation des enfants : Les enfants sont extrêmement vulnérables aux effets du conflit au Congo. Des centaines de milliers d’entre eux meurent de malnutrition et d’autres maladies évitables telles que la malaria et la diarrhée. Tous les groupes armés continuent de recruter des enfants-soldats qui sont souvent victimes d’abus psychologiques et de violence sexuelle, ce qui augmente leur vulnérabilité au VIH et au sida. Malgré la peur de la stigmatisation, plus de 2 900 anciens enfants-soldats ont pu réintégrer la vie civile. De plus, l’accroissement de la stabilité politique dans certaines régions donne espoir que les infrastructures de soins de santé et d’éducation seront rétablies.

Liberté : Les restrictions imposés aux partis politiques ont été relâchées en mai 2001 et il existe actuellement 234 partis légalement reconnus par le gouvernement. La liberté de presse est limitée et les journalistes font l’objet d’intimidation et de violence.


APERÇU CULTUREL

Musique congolaise
Kinshasa a été historiquement un centre d’innovation musicale. Dans les années 1940, la musique congolaise était dominée par la rumba que les musiciens congolais ont adaptée selon leurs propres instruments et goûts. Dans les années 1950, on a vu la naissance du jazz africain, dirigée par Joseph Kabalese qui est parfois appelé le père de la musique congolaise moderne. Dans les années 1970, la musique congolaise a été influencée par le rock et le funk américain, particulièrement à la suite de la visite de James Brown au Congo en 1969. Dans les années 1990, en dépit de la répression des groupes musicaux indigènes, de nouveaux genres comme le madiaba et le mutuashi de Tshala Mwana ont vu le jour. En 1993, certains des plus grands noms de l’industrie musicale congolaise se sont réunis pour produire un spectacle pour aider à revitaliser la musique congolaise et lancer la carrière de groupes contemporains populaires tels que Swede Swede.


POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

Profil du Congo 
http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/czaire.htm

UNICEF (en anglais) 
www.unicef.org/infobycountry/drcongo_636.html

BBC (en anglais) 
http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/country_profiles/1076399.stm

UNIFEM (en anglais)
http://www.womenwarpeace.org/drc/drc.htm

Banque mondiale (en anglais)
www.worldbank.org/cd

Freedom House (en anglais) 
http://www.freedomhouse.org/template.cfm?page=22&year=2005&country=6869

Nakliye , Nakliyeci ,Nakliyat ,Gebze Nakliye ,Film izle